• 10948 visits
  • 24 articles
  • 743 hearts
  • 1015 comments

Sommaire 01/05/2008

 
Sommaire
Fiction 1: J'ai la Parkinson (En cours Complète)
_________________________________________________________________________
C'est une fiction que j'ai écrite il y a deux ans, le résumé c'est:
_________________________________________________________________________
! PMAINOSNYE ! Et si Pansy Parkinson décidait de prendre Hermione Granger en main, ça donnerait quoi?
_________________________________________________________________________
C'est en 9 chapitres et pour vous faire patienter des 3 autres que j''écris. Vu que je l'ai écrite il y a deux ans, je n'en suis plus satisfaite, mais comme je vous l'ai dit, c'est pour vous faire patienter à raison d'un chapitre par semaine ;)
_________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________
R E P E R T O I R E S 
__________________________________________________________________________
Fiction 2: SHIT NEVILLE! (En cours Complète)
 
Sommaire

Je n'aurais pas dû me lever aujourd'hui.
A cause d'une erreur de manipulation (sûrement Neville), me voilà coincée avec toute ma classe dans un lieu dont j'ignore tout. Et, ne me déplaise d'avoir failli être dévorée par un aîles-éphant, je suis poursuivie par des requinr'nivores maintenant!
Et j'ai comme l'impression, que ça n'est pas la fin des galères...

C'est juste pour vous faire patienter les poulets :)



Fiction 3:Le son des secrets (En cours)

 
Sommaire
« On croit toujours que son premier amour est éternel, qu'il ne finira jamais. Et regarde nous maintenant, dans cette cave. Moi à te frapper pour obtenir des réponses que tu ne donneras pas, et toi scotché sur cette chaise.
- Alors comme ça j'étais ton premier amour?
- T'es qu'un con Malefoy.»


Pas écrite entièrement encore, mais deja 6 chapitres d'avance
Prologue - Chapitre 1 - Chapitre 2 - Chapitre 3 
Chapitre 4 - Chapitre 5 - Chapitre 6 - Chapitre 7 
Chapitre 8 - Chapitre 9 - Chapitre 10 - Chapitre 11
Chapitre 12 - Chapitre 13 - Chapitre 14 - Chapitre 15



OS:

Je suis maintenant sur Kwest! 18/03/2012


 
Des questions sur moi ou sur la suite? Allez-y :)
Et puis, continuez à kiffer, liker ou partager, ça me fait grave plaisir :) 

J'ai la Parkinson - Chapitre 1 18/03/2012




1-Le début


Hermione entra en pleurant dans les toilettes pour filles du 2e étage. Elle s'enferma dans une cabine du fond en pleurant silencieusement, priant pour que Mimi Geignarde ne vienne pas l'importuner.
Soudain elle entendit 2 voix. Elle se tue et écouta :
 
- Tu es sûre qu'il n'y a personne?
- Oh tu sais, au pire, cette personne verra le meilleur porno de sa vie !
 
Hermione connaissait ces voix, c'était celles de Pansy Parkinson et Blaise Zabini. Elle tendit l'oreille :
 
- Par terre Pans' ? J'ai une couverture s'il faut.
- Sur le lavabo ça ira !
 
Hermione approcha son ½il de la serrure et vit Pansy assise sur un lavabo. Elle enlevait son haut, dévoilant une poitrine généreuse. Elle sourit et enleva celui de Blaise. Celui-ci semblait hésitant :
 
- Bon Blaise, t'es tout tendu, qu'Est-ce qui ne va pas?
- Rien, rien ...
- Bon bin on continue alors !
 
Elle entreprit de caresser le torse de Blaise mais il l'arrêta :
 
- Pour être honnête Pansy, ce n'est pas exactement comme ça que j'imaginais ma première fois ...
- Oh c'est vrai? Tu pensais qu'il y allait avoir un lit avec des pétales de roses dessus, que la nana avec qui tu le ferais serait vierge aussi?
- Oui, c'est à peu près ça. Je n'aime pas trop ici.
- Bah dégage alors !
 
D'un geste rageur, elle le repoussa et se revêtit. Blaise ramassa sa chemise.
 
- Excuse moi Pans', c'est pas toi je te jure, t'es magnifique, c'est moi.
- Dégage Zabini !
 
Blaise fila rapidement. Pansy resta et se rinça le visage. Hermione sortit timidement en essayant de ne pas faire de bruit, mais la porte de sa cabine grinça, Pansy se retourna vivement et la toisa :
 
- Qu'Est-ce que tu fous là Granger ?
- Je suis désolé, j'étais dans la cabine et j'ai vu ce qu'il vient de se passer.
- Et ça t'a plu, hein? Voir Pansy Parkinson se faire jeter comme une merde c'est cool, hein?
- Non, ce n'est pas vrai, je ... Il a dit que c'était pas ta faute.
 
Hermione s'approcha de Pansy et le posa une main amicale sur l'épaule. Celle-ci se dégagea:
 
- Epargne moi ta fausse pitié de sang-de-bourbe Granger.
 
Hermione ne répondit pas, Pansy continua :
 
- C'est vrai quoi, toi t'es genre une " SuperMoldue ", tu connais rien aux règles de tenue des Sangs-pur. Toi tu seras pas obliger d'épouser quelqu'un que tu déteste car ça fait plaisir à "papa", au porte-monnaie, et au nom. Tu ne connais même pas le rejet.
- Je t'arrête, je connais très bien le rejet, Ron m'a carrément envoyer bouler quand je lui ai dis que je l'aimais.
Pansy eu un grand rire moqueur:
- Mais c'est normal, regarde toi Granger, cheveux sales, pas coiffés, pas un pet de maquillage, ongles rongés, uniformes trop grands, et en plus, t'a une sale gueule de Miss Bouquin 1997 ! Pour que tu bouges, il faudrait que quelqu'un te secoues !
- Bien, fais le !
- Pardon, faire quoi?
- Apprends moi à être jolie
- Très drôle Granger.
- Pourquoi pas?
 
Pansy réfléchi. Hermione avait raison, pourquoi pas.
 
- D'accords, tu veux des conseils, je vais t'en donner moi, des conseils.

Voilà! La suite dans une semaine, en attendant, si vous aimez, commentez, partagez, ça fait toujours plaisir, et si vous n'aimez pas, commentez, partagez, ça m'encourage à écrire les autres qui seront bien mieux ;) 

Tags : Harry potter - FanFic - fanfiction Harry potter - fanfic.net - Fanfiction yuri - Hermione/Drago - Dramione ♥

J'ai la Parkinson - Chapitre 2 22/03/2012




2-CONSEIL N°1 : POUR ETRE JOLIE, IL FAUT AGIR COMME QUELQU'UN DE JOLIE !


Une semaine après l'étrange pacte qui les liait, Hermione et Pansy se trouvaient dans les toilettes pour filles du 2e étage.
 
- Ok Granger, j'ai fait une liste avec plusieurs conseils. On va essayer une semaine pour chacun.
 
Hermione acquiesça, trop effrayée pour parler :
 
- T'as l'air stressée Granger, pète un coup ça ta déridera.
 
Et elle partie dans un grand rire.
 
-Enfin bref, inutile de dire que nos séances doivent restées secrètes, capiche ?
- Oui.
- Bien, très bien. Alors, prête pour le conseil numéro uno ?
 
Hermione acquiesça, à nouveau trop mortifiée pour ouvrir la bouche :
 
- Ok. Alors, conseil numéro 1 : Pour être jolie, il faut agir comme quelqu'un de jolie ! Ce qui veut dire que Miss-je-sais-tout, c'est fini ok? Pour les examens, et seulement pour les examens, tu pourras faire preuve de ton immense savoir ok? A partir de maintenant tu n'écoutes plus en cours, tu bavardes, et si cela est vraiment insurmontable, dors juste, ça fera l'affaire, capiche? Et puis en plus, tu ne perds rien, tu connais tous les manuels par c½ur. Pour les cours où tu dois exécuter un sort, tu pourras réussir du premier coup, mais fait le avec nonchalance, fait semblant d'être blasée, ok ?
- Euh... Oui, je crois.
- Oublie pas qu'on a tous les cours en commun donc que je te vois, ok ?
- Oui oui.
 
Elle jeta un regard vers la pendule :
 
- Oh mon dieu vite ! On va être en retard en cours de Métamorphose !
- Hum hum.
- Euh ...Mais après tout, on s'en moque ...
- Hum hum
- Euh ... On s'en tape, c'est que le professeur ...
- Hum hum
- Euh... C'est que cette vieille chouette de Mcgo.
- Bien. Allons-y !
 
Hermione leva les yeux au ciel et la suivi avec de la distance.
Pansy marchant, ses fesses bougeaient en un balancement divin. Elle dégageait une énergie folle, et passait son temps à sourire. Les hommes se retournaient sur elle, certain la sifflaient, d'autre se contentaient d'observer.
Alors, c'était ça, être jolie?
Elles arrivaient devant la salle, et se mêlèrent à la foule.
Hermione s'approcha de ses deux meilleurs amis:
 
- Salut les gars !
- Salut Hermione ! Répondit Harry
 
Ron regarda ailleurs, le malaise qu'avait provoquer Hermione il y a une semaine en lui avouant ce qu'elle croyait être ses sentiments n'avait pas déloger.
 
- Oh fait Hermione, reprit Harry, mal à l'aise, tu sais ce qu'on fait aujourd'hui en métamorphose ? On apprends à transformer des orties en tout autre plante, comestible ou non !
- Trop bien ! Articula Hermione.
 
Elle n'en fut pas certaine, mais il lui sembla entendre un " Hum, hum" dans le doute, elle se reprit et marmonna :
 
- Enfin, je veux dire, tant mieux pour elle, moi j'men moque, ça ne servira jamais de toute façon !
 
Elle risqua un coup d'½il vers Pansy, celle-ci lui faisait dos et parlait avec Malfoy, snobant Zabini intentionnellement, mais derrière elle, elle levait le pouce.
 
- Mais Hermione, encore hier tu disais que c'était ton rêve d'avoir une occasion de tester le sort que tu avais appris pendant les vacances.
 
Le pouce disparu automatiquement.
 
- Oh tu sais, je dis beaucoup de choses, mais perso, je m'en ... tape de ce sort ... stupide. Oh tiens, on entre.
 
Les mot avaient eu du mal à sortir, c'est pourquoi elle s'était dépêché de filer vers sa seule échappatoire : le cours. En y entrant, elle bouscula Pansy, celle-ci lui lança :
 
- Dis donc bourby, t'en a pas marre de courir toujours pour aller en cours? Tu fais pitié.
 
Hermione comprit le message, et alla s'asseoir à coté de Lavande. Harry et Ron s'étant mis ensemble, elle avait dû se placer sur la seule place restante, avec Lavande.
Une partie du conseil de Pansy allait donc être facile, il suffisait de s'intéressait à ce que disait Lavande, et elle ne prêterais pas attention au cour. Réflexion faîte, en fait, c'était plutôt dur, voir impossible.
 
- Salut Lavande.
- Salut Herm-aï-one. T'as vu mon super accent français ?
- Owaa, éblouissant.
- Alors tu veux bien que je t'appelle à la française?
- Non merci, tu vois, j'aime mon prénom.
 
Vexée, Lavande murmura " T'façon, ça aurait pas été possible, c'est pas des cuisses de grenouilles que tu as, c'est des boudins. "
 
- Mais tu sais Lavande, j'aime bien l'Italie, dis Hermione pour se racheter
- Ok Hermiona. OH ! TU SAIS PAS QUOI?
- Mademoiselle Brown, veuillez vous ASSEOIR, et vous TAIRE, pendant que je dispense mon cour, mer-ci. Articula le professeur.
- Oui professeur.
- Bien
 
Une fois le professeur retourné, Hermione se dit qu'elle ne pourrais pas assurer toute seule l'indifférence, mais ce qu'elle n'avait pas prévu, c'est qu'il en faudrait plus pour calmer Lavande.
 
- Pst ! Hermiona ! Pst !
- Oui?
- Donc je te disais, tu vois qui c'est Laura Pajuso ?
- Pas vraiment, non.
- C'est une Serdaigle de 6e année, une potiche.
" Parce que toi t'en es pas une? " Pensa Hermione
- Oui, et ?
- On raconte partout qu'elle se serait taper Dra-go Mal-foy ! Murmura-t-elle précipitamment, mais en séparant bien les syllabes des deux derniers mots.
- Ah oui? Comment tu le sais.
- Bin c'est Sharon, qui l'a dit à Padma, qui l'a dit à Luna, qui l'a dit à ...
" Et blablabla et blablabla. Jamais elle s'arrête cette nana ? "
- Mais y'a aussi une rumeur avec toi.
- Hein? Laquelle?
- Bin en fait, tu sortirais avec Pansy Parkinson ou quelque chose comme ça.
 
Tout d'abord Hermione fut paralysé pendant une micro seconde, puis rejeta la tête en arrière, et rit bruyamment.
 
- Mademoiselle Granger veuillez cesser ceci maintenant !
 
Hermione mit 2 minutes à s'arrêter.
 
- Pourriez-vous faire partager le motif de votre hilarité avec le reste de vos camarades?
- Non.
- Pardon?
- Non, je ne peux, enfin si, je peux, mais je ne veux pas" partager le motif de mon hilarité avec le reste de mes camardes ".
 
Harry et Ron regardaient Hermione avec des yeux ronds, comme tous les Gryffondors, les Serpentards, eux n'en avaient rien à faire, sauf Pansy, qui observait silencieusement.
 
- Mais ... Miss Granger, vous me voyez offusquée de votre manque flagrant de respect envers une personne représentant l'autorité. Me voilà obligée de vous mettre une ...
- Moi je n'en vois pas de " personnes représentant l'autorité". Intervint Pansy.
- Miss Parkinson, veuillez rester en dehors de cette affaire.
- Professeur, avec tout le non respect que je vous dois, allez vous faire foutre.
 
Les trois derniers mots, comme s'il s'agissait d'un signal, lancèrent la pagaille dans la classe. En regardant l'heure, Hermione s'aperçu que ça allait sonner, elle s'esquiva donc, pour ne pas être interceptée par le professeur. Pansy la suivit, et une fois dans les couloirs, éloignées un peu de la salle de cour, elle s'écria :
 
- Mais t'es malade?
- Mais c'est toi qui m'as dit de résister !
- Non ! Résister ne signifie pas être insolente ! Reprends toi !
 
Et elle parti, fulminant.
La journée se continua bien.
La semaine aussi.
Et les professeurs s'étaient presque habitués à voir Hermione Granger inattentive.
 
Aujourd'hui j'ai passé mon oral blanc de français, donc j'ai quelques jours de libre sans révisions, je suis tellement contente  que je vous mets le nouveau chapitre un jour en avance! (Enjoy!) (Allez voir la vidéo!)

Euké. 24/03/2012


 
WTF?! Partage si ça te choque!